*

Vous êtes le 40932ème visiteur
 

SITES ASSOCIES dépendants de la galerie Grand Sud

 

www.proantic.com/galerie/smarts/

www.comiteaugustinferrando.com

 

L'édito de novembre 2018

Comme aperçu depuis le début de 2018, le recul continue sur les grandes signatures orientalistes telles: Dinet, Majorelle, Girardet, Bridgman, ainsi que sur l'orientalisme italien... Le marché se concentre sur les oeuvres du début vingtième "moins classiques" et moins marquées "ethniques".

L'actualité n'y est pas pour rien, et l'on préfére un orientalisme coloré et onirique.

Les ventes orientalistes de l'année ont été peu productives et le niveau des prix toujours en baisse avec un taux de "ravalés" important. Restent à suivre de prés les 2 dernières ventes des 26 novembre et 3 décembre afin de constater les dernières tendances avant plusieurs mois sans vente spécialisée. La demande sur les panoramiques classiques, hormis la baie d'Alger, est en net recul. Les vues signées Constant LOUCHE, Maxime NOIRE et consorts accusent une baisse d'au moins un tiers des prix de l'an dernier. 

 

Depuis le début de l'année, en orientalisme, nous avons relevé une recrudescence des signatures apocryphes sur Gadan, Majorelle, Mattéo Brondy, Léon Carré, Gustave Lino, Pontoy.......... soyez prudents.