Pour nous, l'art est et doit demeurer une émotion et pour l'artiste la fixation et la transmission de cette émotion.

 

Néanmoins, certains amateurs ont choisi de faire de l'art un placement, un moyen de défiscalisation ou un montage fin pour une transmission patrimoniale.

Quel que soit le motif, l'investissement dans une oeuvre d'art doit se faire avec une prudence toute particulière, le marché est souvent spéculatif (surtout sur le contemporain) et soumis à un phénomène de modes.... or la mode est ce qui se démode. Tout achat doit se faire en fonction de son intuition propre mais ensuite pour la fixation du prix et de son éventuelle évolution dans le temps, l'intervention d'un professionnel qualifié en la matière et non un généraliste, est indispensabe.

Si votre sensibilité fait que vous jetez votre dévolu sur des oeuvres picturales orientalistes, alors nous serons à même de vous informer sur toutes les tendances du marché: signatures sures et stables dans le temps, effondrement de certaines côtes et raisons de ces fortes variations, recrudescence de contrefaçons sur certaines signatures, variations erratiques et à priori incompréhensibles dans les résultats des ventes aux enchères, délaissement de certaines périodes ou thématiques, influence du contexte international,.......

Combien de contacts d'amateurs déconfits d'avoir acheté ce qui semblait être une bonne signature il y a une dizaine d'années à 8.000 euros et de constater que l'oeuvre ne réalisera plus maintenant que 800 euros au marteau, ou tel peintre dont la biographie avait été "bidonnée" et dont l'imposture décelée quelques années aprés rendait invendable ses oeuvres........

Les conseils que nous vous prodiguerons vous guideront au mieux et vous éviteront de tomber dans les écueils les plus récurrents, tels ceux décrits par l'excellent François Duret-Robert dans ses nombreux écrits.